Surjeteuse, surfileuse, recouvreuse : quelles différences à connaître ?

Surjeteuse, surfileuse, recouvreuse : quelles différences à connaître ?

4.8/5 - (6 votes)

Connaissez-vous les différences entre une surjeteuse, une surfileuse et une recouvreuse ? Ces trois machines jouent un rôle crucial dans la couture. Cependant, elles sont souvent confondues à cause de leurs fonctions similaires. Aujourd’hui, nous allons clarifier leur fonctionnement et leur utilité pour mieux orienter votre choix.

Comprendre la surjeteuse : fonctionnement et intérêt

Comprendre la surjeteuse : fonctionnement et intérêt

Fonctionnement d’une surjeteuse

La surjeteuse est conçue pour couper, piquer et surfiler un ou deux tissus en une seule opération. Elle utilise le point de chaînettes, qui est adapté aux tissus modernes comme le jersey et le lycra. Les coutures réalisées avec cette machine sont élastiques, ce qui rend le vêtement plus confortable à porter.

  • VIOLA LOOK T8 Surjeteuse avec Différentiel, Enfilage Simplifié, Machine à Coudre Overlock Facile à Utiliser 2/3/4 Fils, Lumière LED, Silencieuse
  • Surjeteuse Singer 14SH654
  • Brother M343D Surjeteuse, Acier Inoxydable, Blanc, 34 x 32 x 33 cm

L’intérêt d’une surjeteuse

L’avantage principal de la surjeteuse réside dans sa polyvalence. En effet, elle peut effectuer plusieurs tâches en même temps et propose même des points décoratifs comme le flat-lock. Mais attention, bien qu’elle soit très utile, la machine à coudre reste indispensable car une surjeteuse ne peut pas effectuer certaines tâches comme poser des fermetures Éclair ou coudre une boutonnière.

Maintenant que vous avez compris ce qu’est une surjeteuse, voyons comment elle se différencie d’une surfileuse.

Surfileuse vs surjeteuse : des rôles complémentaires en couture

Surfileuse vs surjeteuse : des rôles complémentaires en couture

Comprendre la surfileuse

La surfileuse, comme la surjeteuse, permet de surfiler les bords des tissus lors de l’assemblage. Cependant, contrairement à la surjeteuse qui est une machine autonome, la surfileuse est généralement une fonction intégrée dans les machines à coudre modernes.

Rôles complémentaires de la surjeteuse et de la surfileuse

Il est important de souligner que la surjeteuse et la surfileuse sont complémentaires. La première est indispensable pour obtenir des finitions professionnelles tandis que la deuxième peut effectuer des opérations que la surjeteuse ne peut pas accomplir.

A présent, passons à un autre équipement tout aussi essentiel dans l’univers de la couture : la recouvreuse.

La recouvreuse : une finition haute qualité pour vos projets de couture

La recouvreuse : une finition haute qualité pour vos projets de couture

Fonctionnement d’une recouvreuse

La recouvreuse sert principalement à ourler et décorer les tissus. Elle est particulièrement utile pour obtenir des ourlets professionnels sur les tissus extensibles comme les tricots. Les ourlets réalisés par une recouvreuse sont élastiques et comportent deux coutures parallèles.

  • EFFEKTIV Triumphator 2000X Recouvreuse, Machine à Coudre Coverstitch, 2/3/4 fil avec Différentiel, Cadre en Métal Complet, 7 Points, Enfilage Automatique, 1400 points/min, Pédale
  • EFFEKTIV Triumphator 2500X Surjeteuse y Coverlock, Machine à Coudre Coverlock, 2/3/4/5 fil avec Différentiel, Cadre en Métal Complet, 26 Tipos, Enfilage Automatique, 1400 tipos/min, Pédale
  • Guide de couture à la surjeteuse et à la recouvreuse

Intérêt d’une recouvreuse

Contrairement à la surjeteuse et la surfileuse, la recouvreuse ne possède pas de couteaux intégrés. Elle ne peut donc pas couper ni surfiler les bords des tissus. Cependant, elle est indispensable pour poser des élastiques ou des côtes.

Lire plus  Machines à coudre vintage : quand mode rétro rime avec technologie actuelle

Après cette exploration du fonctionnement de ces trois machines, penchons-nous maintenant sur les critères à prendre en compte lors du choix d’un tel équipement.

Choisir sa machine : critères et conseils pour ne pas se tromper

Critères de choix

Lorsqu’il s’agit de choisir une machine à coudre, plusieurs critères doivent être pris en compte : le type de couture souhaité, votre niveau d’expérience en couture, et bien sûr votre budget.

Conseils pour ne pas se tromper

Pour éviter toute erreur lors de l’achat, il est recommandé d’évaluer ses besoins avant toute chose. Par exemple, si vous souhaitez réaliser principalement des ourlets professionnels sur des tissus extensibles, une recouvreuse sera plus appropriée qu’une surjeteuse.

A présent que vous avez toutes les clés pour choisir votre machine à coudre, intéressons-nous à un dernier point : est-il vraiment nécessaire de posséder toutes ces machines ?

Les indispensables de la couture : faut-il posséder toutes ces machines ?

Nécessité ou non de posséder toutes ces machines

Il n’est pas nécessaire d’avoir toutes ces machines pour se lancer dans la couture. En fait, tout dépend de vos projets et de vos ambitions. Pour un usage amateur ou pour des travaux simples, une machine à coudre avec une fonction surfileuse peut suffire.

Avantages d’avoir séparément une surjeteuse et une recouvreuse

Mais si vous aspirez à un rendu professionnel avec des finitions impeccables, il pourrait être avantageux d’avoir séparément une surjeteuse et une recouvreuse plutôt qu’une seule machine combinant les deux fonctions. La transition entre les deux opérations peut en effet être délicate sur une machine combinée.

Pour résumer, chaque machine – surjeteuse, surfileuse et recouvreuse – a son propre rôle et sa spécificité dans le processus de couture. Le choix dépendra donc de vos besoins spécifiques et de votre budget. N’oubliez pas qu’il est toujours préférable de commencer petit et d’ajouter progressivement des outils plus spécialisés à mesure que vous gagnez en expérience et en compétence. Bonne couture !

Retour en haut