Le point glissé : indispensable pour des finitions discrètes

Le point glissé : indispensable pour des finitions discrètes

5/5 - (5 votes)

En couture, le détail qui fait la différence se situe souvent dans la finition. Des finitions soignées et discrètes sont le signe d’une œuvre réalisée avec soin et expertise. L’un des éléments clés de ces finitions est le point glissé, un art à part entière.

La maîtrise du point glissé pour des finitions parfaites

L’importance du point glissé en couture

Le point glissé, aussi appelé point invisible, est l’allié incontournable de tous les amateurs de couture. Il permet d’obtenir des finitions nettes et invisibles, que ce soit pour fermer une doublure, réaliser un ourlet ou assembler deux pièces de tissu. Cette technique requiert certes un peu de pratique, mais elle est indispensable si l’on souhaite donner à ses créations un aspect professionnel.

Maîtriser le point glissé : une question de pratique

Même si le concept peut sembler complexe au premier abord, la réalisation du point glissé se révèle assez simple avec de l’entraînement. C’est un savoir-faire accessible à tous et qui s’apprend rapidement : il suffit d’avoir les bons gestes et conseils pour réussir.

Après avoir vu l’intérêt du point glissé en couture, nous allons vous donner quelques techniques et astuces pour apprendre à réaliser ce fameux point invisible à la main.

Techniques et astuces : réaliser un point invisible à la main

Les étapes pour réaliser un point glissé à la main

Pour réaliser un point glissé, il faut tout d’abord préparer son fil et son aiguille. Ensuite, le principe est simple : on pique l’aiguille dans le tissu sur l’envers, puis on ressort sur l’endroit en prenant soin de ne pas traverser entièrement le tissu. On répète cette opération jusqu’à obtenir une couture invisible. Avec de la pratique, vous verrez que cette technique devient rapidement instinctive.

Astuces pour réussir son point glissé

La clé pour réussir son point glissé est avant tout de prendre son temps. Veillez également à bien régler la tension du fil : ni trop lâche, ni trop tendu. Une petite astuce peut être d’utiliser un fil de couleur contrastante lors de vos premiers essais pour mieux voir votre travail. Cela rendra plus visible vos points et facilitera ainsi votre progression.

Lire plus  Tout savoir sur les types de pressions pour vêtements

Mais alors, quelle est la différence entre le point glissé et le point coulé ? Nous allons le voir dans la partie suivante.

Point glissé vs point coulé : usages et différences

Point glissé vs point coulé : usages et différences

Distinguer point glissé et point coulé en couture

Régulièrement confondus, ces deux points possèdent pourtant des spécificités qui leurs sont propres. Le point glissé est réalisé à la surface du tissu et sert principalement pour des finitions invisibles. Le point coulé, quant à lui, est utilisé pour assembler deux bords de tissus face à face.

Quand utiliser le point glissé ou le point coulé ?

Le choix entre ces deux points dépend en grande partie du rendu que vous souhaitez obtenir. Si l’on recherche une couture discrète, on optera pour le point glissé. En revanche, pour un assemblage solide mais moins discret, le point coulé sera préférable.

Après avoir fait le tour des techniques de base, penchons-nous sur les outils indispensables pour réussir une couture discrète à la main.

Les outils indispensables pour une couture discrète à la main

Les outils indispensables pour une couture discrète à la main

L’aiguille : l’outil principal de la couture à la main

Il est essentiel d’avoir une bonne aiguille pour réaliser un point glissé. Une aiguille trop épaisse ou trop fine peut rendre le travail plus difficile. Pour un point glissé réussi, optez donc pour des aiguilles fines et longues spécialement conçues pour ce type de couture.

D’autres accessoires utiles

Bien sûr, l’aiguille n’est pas l’unique outil nécessaire. On peut citer par exemple : une paire de ciseaux de qualité, du fil à coudre adapté à votre tissu, des épingles pour maintenir les pièces de tissu ensemble, et un dé à coudre pour protéger vos doigts.

En maitrisant ces techniques et avec les bons outils en main, vous êtes prêt à explorer les nombreuses applications pratiques du point glissé.

Coutures invisibles : applications pratiques et créatives

Coutures invisibles : applications pratiques et créatives

Utilisations courantes du point glissé

Le point glissé est utilisé dans une multitude de domaines. On le retrouve notamment dans la réalisation de ourlets invisibles sur un pantalon ou une robe, la fermeture d’une doublure ou encore la pose d’un biais. Sa discrétion le rend idéal pour tous travaux nécessitant une finition nette et invisible.

Inventer avec le point glissé

Mais la couture n’est pas qu’une question de technique, c’est aussi un art créatif. Le point glissé peut permettre des réalisations originales : personnaliser vos vêtements, créer des accessoires uniques… Laissez libre cours à votre imagination !

Maintenant que vous avez découvert toutes ces astuces, il ne vous reste plus qu’à continuer à vous former et à découvrir d’autres techniques et conseils en ligne.

Lire plus  L'art du quilting à la main : conseils et inspirations

Renforcer ses compétences en couture : guides et ressources en ligne

Où se former à la couture en ligne ?

De nombreux sites internet et blogs proposent des tutoriels détaillés pour apprendre les bases de la couture, y compris le point glissé. De même, des plateformes comme YouTube regorgent de vidéos didactiques gratuites. Pour un apprentissage plus complet, des MOOC ou des formations en ligne peuvent être une bonne solution.

Les meilleurs guides de couture

Certains ouvrages sont également incontournables pour tout amateur de couture. Ils vous fourniront non seulement des techniques précises comme celle du point glissé, mais aussi une multitude d’astuces et conseils pour améliorer votre pratique.

Pour conclure, il est clair que le point glissé est un élément fondamental en couture.

Pour récapituler, le point glissé est l’une des techniques essentielles à maîtriser pour réaliser des finitions discrètes et professionnelles. Sa réalisation demande certes un peu de pratique, mais les résultats obtenus valent largement cet investissement en temps et en efforts. Alors n’hésitez pas à vous munir du matériel adapté, et lancez-vous dans l’apprentissage du point glissé !

Retour en haut