Ourlet invisible à la machine à coudre : mode d'emploi facile et rapide

Ourlet invisible à la machine à coudre : mode d’emploi facile et rapide

5/5 - (8 votes)

La couture est un art de précision et de patience, l’ourlet invisible en est une parfaite illustration. En tant que technique essentielle pour obtenir des finitions impeccables, il peut cependant sembler intimidant à réaliser. Cet article se propose de vous amener, pas à pas, à maîtriser cette technique avec votre machine à coudre.

Préparation avant de coudre : le nécessaire à ourlet invisible

Materiel requis pour la couture d’un ourlet invisible

Pour réussir votre ourlet invisible, certains outils sont indispensables. Vous aurez besoin de : une machine à coudre, du fil assorti au tissu que vous souhaitez ourler, une aiguille adaptée, des épingles pour maintenir votre tissu et un pied-de-biche spécial ourlet invisible.

Avoir un espace de travail adéquat

Il est également nécessaire d’avoir un espace de travail approprié avec une bonne lumière et suffisamment d’espace pour manipuler le tissu aisément. Un plan de travail propre et dégagé facilitera grandement la réalisation de votre ourlet.

Après avoir préparé votre espace de travail et réuni vos outils, passons maintenant aux différents types d’ourlets.

Les différents types d’ourlets : choisir le bon pour son projet

Ourlet simple ou double ?

Il existe deux types d’ourlets principaux : l’ourlet simple et l’ourlet double. Le choix de l’un ou de l’autre dépend principalement du type de tissu utilisé et du rendu esthétique que vous souhaitez obtenir. L’ourlet simple, plus rapide à réaliser, convient pour des tissus fins et légers. L’ourlet double, quant à lui, offre une meilleure tenue et sera donc préféré pour des tissus plus épais.

Ourlet invisible : la finition parfaite

L’ourlet invisible est une technique particulière qui offre un résultat très soigné : le fil de couture n’est pas visible sur l’endroit du tissu. Il est idéal pour les vêtements habillés ou les rideaux, par exemple.

Maintenant que nous avons passé en revue les différents types d’ourlets, découvrons ensemble comment réaliser un ourlet invisible étape par étape.

Technique d’ourlet invisible : étape par étape

Technique d'ourlet invisible : étape par étape

Réglage de la machine à coudre

Premièrement, il faut bien régler votre machine à coudre. Sélectionnez le point de zigzag serré si votre machine ne propose pas de point spécifique pour l’ourlet invisible. N’oubliez pas d’installer le pied-de-biche adapté.

Lire plus  Patrons gratuits en ligne : où les trouver et comment les utiliser ?

Mise en place du tissu

Pliez ensuite votre tissu au niveau où vous désirez réaliser votre ourlet. Maintenez le tout avec des épingles.

La couture de l’ourlet

Cousez en veillant à ce que la moitié du point saute dans le vide et l’autre moitié pique dans le tissu. Pour un résultat optimal, faites quelques tests sur une chute de tissu au préalable.

Une fois cette étape franchie, il ne reste plus qu’à peaufiner votre travail grâce à quelques astuces.

Astuces pour réussir un ourlet invisible parfait

Astuces pour réussir un ourlet invisible parfait

Réaliser un premier pli fin

Il est conseillé de réaliser un premier pli assez fin avant de coudre l’ourlet. Cela permet d’éviter que le bord du tissu ne s’effiloche et donne un aspect plus net à l’ourlet.

Choisir le bon fil

Le choix du fil est aussi crucial : optez pour un fil de la même couleur que votre tissu afin qu’il se fonde dans la matière et devienne totalement invisible.

Prendre son temps

Patience et minutie sont les maîtres-mots quand on parle d’ourlet invisible ! Prenez votre temps lors de chaque étape pour obtenir un rendu impeccable.

Passons maintenant aux ajustements et finitions.

Finitions et ajustements : comment peaufiner son ourlet invisible

Finitions et ajustements : comment peaufiner son ourlet invisible

Bien repasser l’ourlet

Pour obtenir une finition vraiment propre, n’oubliez pas de repasser votre ourlet une fois la couture terminée. Cette étape permet d’aplatir l’ourlet et donne un aspect soigné à votre réalisation.

Tester le tombé du vêtement

Une fois votre ourlet cousu et repassé, il est essentiel de tester le tombé du vêtement pour s’assurer que l’ourlet est bien aligné et invisible. Si nécessaire, n’hésitez pas à faire des ajustements.

Après avoir fini les ajustements, il faudra penser à l’entretien de votre ourlet invisible.

Entretien et réparation : conserver la discrétion de l’ourlet invisible

Nettoyer avec précaution

Pour préserver la durabilité de votre ourlet invisible, il est recommandé de nettoyer avec précaution vos articles dotés d’un ourlet invisible. Il est préférable de les laver à la main ou en machine à basse température.

Réparer si nécessaire

Si malgré toutes vos précautions, votre ourlet se défait, pas de panique ! Il suffit généralement de reprendre quelques points pour le réparer.

Pour clore cet article, jetons un œil sur les principaux points que nous avons abordés.

Nous avons vu comment choisir son matériel et son espace de travail pour réaliser un ourlet invisible, ainsi que les différents types d’ourlets existants. Nous avons détaillé la technique pas à pas pour coudre un ourlet invisible avec sa machine à coudre. Nous avons également partagé quelques astuces pour parfaire votre ourlet et enfin, comment l’entretenir et le réparer si besoin. Espérons que ces conseils sauront vous aider dans vos futurs projets de couture !

Lire plus  Coussins thématiques : patrons faciles pour décorer chaque saison
Retour en haut